Theme Preview Rss

Chassepierre - Le tour du Daviha (Gaume, Province de Luxembourg, Belgique)

Départ: Chassepierre étant inaccessible ce week-end, je choisis de commencer la promenade dans le village voisin de Laiche, à la rue du Breux.

Longueur: 5 km

Dénivelé positif cumulé: 22 m

Paysage / Terrain: Rural, petites routes peu fréquentées.

Balisage: Triangle jaune. Assez bon, mais à hauteur du banc, prendre le virage en épingle, ne pas continuer tout droit. La balise est placée un peu plus loin.

Pique-nique: Un banc à mi-parcours.

En chemin: L’atterrissage d'un héron sur la Semois, un automobiliste en apprentissage qui décide de passer... à travers champs (pas tout à fait prêt pour l'obtention du permis), et surtout: le festival des arts de la rue, à Chassepierre.

Bon à savoir: Si vous cherchez une randonnée vraiment digne d'intérêt, il y en a d'autres. Avantage de celle-ci: facile et courte, elle laisse le temps de profiter du festival à Chassepierre, qui vaut le déplacement. Chouette atmosphère relax, nombreuses scènes, bonne programmation et toujours cette météo de rêve. Du soleil, de la musique, des émotions, des rencontres et des échanges. Quel été mais quel été!!!

Guide: Chiny, Florenville, Herbeumont: carte des promenades (éditée par la Maison du Tourisme du Pays de la Semois entre Ardenne et Gaume). La carte coûte 7,50 euros à la maison du tourisme de Florenville. Elle répertorie 43 itinéraires (de 2 à 17 km).

Quelques extraits du festival de Chassepierre:

Urban Drum and Bass (malheureusement, sur les enregistrements on n'entend pas assez le bassiste et sa technique époustouflante)

Les Gummettes

Bernard Massuir - La voix est libre: il est extraordinaire, avec des talents multiples et un humour qui m'a fait rire aux larmes!

Avec sa loop station:

Avec son "accordéon-basse":

2 commentaires:

Jean-Luc Hannon a dit…

Cool, merci Fabienne, les extraits sont très représentatifs de la chouette après-midi passée à Chassepierre. Et en plus tout est très bien cadré ;-)
Bernard Massuir a un talent fou, et il a vraiment toujours l'air de s'amuser sur scène, c'est un bonheur. Je pense que je demanderai une loop station au père Noël... Les Urban drum and bass, ainsi que les Gummettes nous ont montré qu'on peut faire du rythme avec n'importe quoi... je cours m'acheter une poubelle et une paire de bottes en caoutchouc :-)

walking girl a dit…

Merci Jean-Luc :-)
Moi je n'attendrai pas Noël pour la loop station ;-))

Enregistrer un commentaire

La parole est à vous :-)